0

Votre panier est vide

Troubles du sommeil

Classification des différents troubles du sommeil

Nous avons recensé pour vous tous les troubles du sommeil connus jusqu'à ce jour.

 

L'INSOMNIE :

 

 

L'HYPERSOMNIE :

  • Hypersomnie récurrente
  • Hypersomnie idiopathique avec un sommeil de longue durée
  • Hypersomnie idiopathique sans un sommeil de longue durée
  • Syndrome d’insuffisance de sommeil comportemental
  • Hypersomnie en relation avec un trouble médical
  • Hypersomnie par une substance ou une drogue
  • Hypersomnie non organique
  • Hypersomnie non spécifique
  • Narcolepsie
  • Narcolepsie avec cataplexie
  • Narcolepsie sans cataplexie
  • Narcolepsie en relation avec un trouble médical

 

La PARASOMNIE :

  • Somnambulisme
  • Parasomnie de l’éveil (sommeil lent)
  • Parasomnies habituellement associées au sommeil paradoxal
  • Trouble du comportement en sommeil paradoxal
  • Autres parasomnies
  • États dissociés du sommeil
  • Énurésie nocturne

 

Les TROUBLES DU SOMMEIL EN RELATION AVEC LA RESPIRATION :

 

Les TROUBLES DU RYTHME CIRCADIEN DU SOMMEIL :

  • Syndrome de phase de sommeil retardé
  • Syndrome d’avance de phase
  • Rythme veille-sommeil irrégulier
  • Libre-cours
  • Franchissement de fuseaux horaires (Jet lag)
  • Travail posté
  • En relation avec un trouble médical
  • Autre non spécifié
  • Par drogue ou substance

 

Les MOUVEMENTS EN RELATION AVEC LE SOMMEIL :

  • Syndrome des jambes sans repos
  • Syndrome des mouvements périodiques du sommeil
  • Crampes musculaires en relation avec le sommeil
  • Bruxisme du sommeil
  • Mouvements rythmiques du sommeil
  • Non spécifiés
  • En relation avec une drogue ou une substance
  • En relation avec une pathologie

 

L'APPENDICE A :

  • Insomnie fatale familiale
  • Fibromyalgie ou encéphalomyélite myalgique ou syndrome de fatigue chronique
  • Epilepsie du sommeil
  • Céphalées du sommeil
  • Reflux gastro-oesophagien du sommeil Ischémie coronarienne du sommeil
  • Transpiration, laryngospasme, choc en relation avec le sommeil

 

L'APPENDICE B :

  • Troubles de l’humeur
  • Troubles anxieux
  • Troubles somatiques
  • Schizophrénie et autres psychoses
  • Troubles de la personnalité diagnostiquée d’abord dans l’enfance ou l’adolescence

 

Les SYMPTÔMES ISOLÉS :

 

AUTRES TROUBLES DU SOMMEIL :

  • Troubles du sommeil physiologiques (organiques)
  • Autres troubles du sommeil non dus à une substance ou un état physiologique
  • Troubles du sommeil environnementaux

 

 

Qu'est-ce qu'un trouble du sommeil ?

Beaucoup d'entre nous éprouvent des troubles du sommeil à un moment ou à un autre. C'est généralement dû au stress, aux voyages, à la maladie ou à d'autres interruptions temporaires de votre routine habituelle. Mais si les problèmes de sommeil sont fréquents et qu'ils perturbent votre vie quotidienne, il se peut que vous souffriez d'un trouble du sommeil.

Un trouble du sommeil est une condition qui a souvent un impact sur votre capacité à obtenir un sommeil de qualité en quantité suffisante. S'il est normal d'éprouver occasionnellement des difficultés à dormir, il n'est pas normal d'avoir régulièrement des problèmes pour s'endormir la nuit, de se réveiller en se sentant épuisé ou d'avoir sommeil pendant la journée.

Avoir fréquemment des troubles du sommeil peut être une expérience frustrante et débilitante. Vous dormez mal la nuit, ce qui vous donne l'impression d'être épuisé le matin et toute l'énergie dont vous disposez s'épuise rapidement tout au long de la journée. Mais peu importe l'épuisement que vous ressentez la nuit, vous avez toujours du mal à dormir. Le cycle recommence alors, et votre humeur, votre énergie, votre efficacité et votre capacité à gérer le stress s'en ressentent fortement. Ignorer les problèmes et les troubles du sommeil peut nuire à votre santé physique et entraîner une prise de poids, des accidents de voiture, une diminution des performances au travail, des problèmes de mémoire et des relations tendues. Si vous voulez vous sentir au mieux de votre forme, rester en bonne santé et être à la hauteur de votre potentiel, un sommeil de qualité est une nécessité et non un luxe.

Même si vous avez lutté contre des problèmes de sommeil pendant si longtemps que cela vous semble normal, vous pouvez toujours apprendre à mieux dormir. Vous pouvez commencer par suivre vos symptômes et vos habitudes de sommeil, puis apporter des changements sains à vos habitudes de jour et de nuit. Si l'auto-assistance ne suffit pas, vous pouvez vous tourner vers des spécialistes du sommeil formés à la médecine du sommeil. Ensemble, vous pouvez identifier les causes sous-jacentes de votre problème de sommeil et trouver des moyens d'améliorer votre sommeil et votre qualité de vie.

 

 

Signes et symptômes d'un trouble du sommeil

Tout le monde connaît des problèmes de sommeil occasionnels, alors comment savoir si votre difficulté n'est qu'une gêne mineure, passagère ou le signe d'un trouble du sommeil plus grave ou d'une affection médicale sous-jacente ?

Commencez par examiner vos symptômes, en recherchant tout particulièrement les signes révélateurs d'un manque de sommeil pendant la journée :

Est-ce que vous...

  • vous vous sentez irritable ou somnolent pendant la journée ?
  • vous avez des difficultés à rester éveillé lorsque vous restez assis, que vous regardez la télévision ou que vous lisez ?
  • vous vous endormez ou vous vous sentez très fatigué en conduisant ?
  • vous avez des difficultés à vous concentrer ?
  • vous faites souvent dire par les autres que vous avez l'air fatigué ?
  • réagissez lentement ?
  • vous avez du mal à contrôler vos émotions ?
  • vous sentez que vous devez faire une sieste presque tous les jours ?
  • vous avez besoin de boissons caféinées pour vous maintenir en forme ?


Si vous ressentez régulièrement l'un des symptômes ci-dessus, il se peut que vous ayez à faire face à un trouble du sommeil. Plus vous avez répondu "oui", plus il est probable que vous souffriez d'un trouble du sommeil.